Centre Georges Pompidou


Georges Liautaud


Haïti

version de travail

Sculptures, métal découpé dans des bidons recyclés et forgé.

 

1. Trinité, Métamorphose, 1958
H : 26 cm
Musée d’Art Haïtien
, Port au Prince

 

2. Métamorphose, 1965
Centre d’Art Haïti, Port au Prince

 

3. Diable
Centre d’Art Haïti, Port au Prince

 

4. Ogoun, le dieu de la guerre
95 x 74 cm.
Coll. Halva & Astrid Jaeger, Neu-Ulm, Allemagne

 

5. Osmose
53 x 35 cm
Musée d’Art Haïtien, Port au Prince

 

6. Le cabrit,
Musée d’Art Haïtien, Port au Prince
 

7. Jean-Jacques Dessalines à cheval
120 x 95 cm
Coll. Gala, Gérard Alexis, Miami

 

8. Bossou 3 cornes,
38 x 29 cm
Coll Halva & Astrid Jaeger,
Neu-Ulm, Allemagne

 

9. Trois serpents dans un arbre, 1964
53 x 47 cm
Musée d’Art Haïtien, Port au Prince

 

10. Naissance de l’enfant, 1979

 

Liautaud forgeron à la Croix-des-Bouquets est l'initiateur de la sculpture en fer découpé, en Haïti. Ses oeuvres sont imprégnées du culte vodou et associent syncrétisme religieux et représentations de héros nationaux.

Il a développé ce qui est devenu aujourd'hui un art traditionnel qui se poursuit avec des artistes tel que Gabriel Bien-aimé (exposé à la Villette).

 

© Centre Pompidou, Bibliothèque Kandinsky

 


1images/liautaud_cp_512_1.jpg2images/liautaud_cp_512_2.jpg3images/liautaud_cp_512_3.jpg
4images/liautaud_cp_512_4.jpg5images/liautaud_cp_512_5.jpg6images/liautaud_cp_512_6.jpg
7images/liautaud_cp_512_7.jpg8images/liautaud_cp_512_8.jpg9images/liautaud_cp_512_9.jpg
10images/liautaud_cp_512_10.jpg