Kane Kwei & Paa Joe


Ghana



7 cercueils de bois peint, 1988
de gauche à droite :

- Mercedes, 70 x 220 x 80 cm

- Oignon, 70 x 265 x 70 cm

- Maison, 50 x 220 x 80 cm

- Homard, 75 x 330 x 110 cm
Fonds national d'art contemporain, Château d’Oiron

- Poisson, 80 x 270 x 70 cm

- Eléphant, 110 x 240 x 80 cm

- Aigle, 130 x 240 x 110 cm
Fonds national d'art contemporain, Château d’Oiron

 

L'histoire veut que l'oncle de Kane Kwei, pêcheur du Ghana, se sentant mourir, ait demandé à son neveu charpentier, de lui fabriquer un cercueil sur le modèle de son bateau. Depuis lors, les familles fortunées enterrent leurs morts dans des cercueils aux formes correspondant à un élément marquant de la vie du défunt en s’adressant aux divers ateliers de Teshie, faubourg d’Accra dont celui de Paa Joe.

 

© Centre Pompidou, Bibliothèque Kandinsky


images/kwei_cp_512_4.jpgimages/kwei_cp_512_5.jpgimages/kwei_cp_512_6.jpgimages/kwei_CP_800_7.jpgimages/kwei_cp_512_3.jpgimages/kwei_cp_512_2.jpgimages/kwei_cp_512_1.jpg